Márcia de Castro et Guy Maurette ont parcouru le continent africain pendant presque deux décennies à la recherche de perles de verre anciennes. Ces deux collectionneurs passionnés, nous feront découvrir une partie de leurs trouvailles au Festival des Métiers d’Art de Deauville, en nous présentant leur collection de plus de 5 000 perles anciennes intitulée « Perles de traite, perles de troc ». Ces perles ont été, pour la plupart, achetées sur les marchés et dans les échoppes des villes et villages d’Afrique, particulièrement en Afrique de l’Ouest.

Pendant les « traites africaines » depuis le VIIème siècle jusqu’au début du XXème, marchands, négriers, explorateurs et missionnaires ont utilisé ces perles, qu’on appelait alors de la « verroterie », pour acquérir de l’or, de l’ivoire et des esclaves. Ainsi des quantités très importantes de perles de verre fabriquées à Murano, Amsterdam, Briare ou en Bohème ont été transportées d’Europe et utilisées dans tous les continents conquis comme monnaie de troc.

Vous découvrirez et contemplerez ces  « miniatures » fabriquées, une à une, par des mains féminines à Murano ou moulées en grande quantité par des machines en Bohème, parmi une trentaine de vitrines. Pour compléter l’échange, nos collectionneurs animeront une conférence retraçant « la fabuleuse histoire des perles », des origines à nos jours, en vous présentant un diaporama qui expliquera entre autres, la technique de fabrication des « millefiori » vénitiennes. Ils proposeront également à la vente leurs dernières créations de colliers, composés à partir de perles anciennes de collection. Parures uniques et originales à offrir ou acquérir pour votre plus grand plaisir.